Il est impératif que les enfants reçoivent une bonne éducation et, plus important encore, une boussole morale pour les guider dans la vie.

L’environnement d’un enfant joue un rôle énorme dans son éducation, car les enfants sont grandement influencés par leur environnement et les personnes avec lesquelles ils entrent en contact, que ce soit à la maison, à l’école ou ailleurs dans la société où ils passent beaucoup de temps.

Illustration – Shutterstock | Zurijeta

Nous nous concentrons ici sur deux écoles élémentaires de Buenos Aires, en Argentine, où les élèves avaient de « graves problèmes de comportement », des difficultés à se concentrer en classe et sont arrivés à être calmes, concentrés et attentionnés.

Qu’est-ce qui a provoqué ce résultat inattendu ?

Le secret, c’est un peu de sagesse ancienne de Chine que les écoles ont introduite par le biais d’un programme qu’elles ont mis en place depuis juin 2018.

Des élèves du primaire à Solano, Buenos Aires, apprennent le Falun Dafa. 13 juillet 2018. (©Minghui)

Après que la directrice d’une école a pris connaissance des changements positifs chez les élèves d’une école en Uruguay après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, cette directrice a décidé de présenter le Falun Dafa à ses élèves dans le cadre d’un programme spécial.

Le Falun Dafa (aussi connu sous le nom de Falun Gong) est une très ancienne méthode de qigong adaptée à l’homme moderne, qui comprend des exercices énergétiques ainsi qu’un exercice de méditation tranquille.

Beaucoup de ceux qui pratiquent cette méthode ont vu une amélioration de leur santé mentale et physique, ce qui a mené à l’immense popularité de cette pratique après avoir été présentée au public en 1992. Auparavant, elle n’avait été transmise que de maître à disciple.

Des enfants en Chine pratiquent la méditation de Falun Dafa, avant 1999. (©Minghui)

Comme la directrice de l’école revenait tout juste d’un atelier auquel avaient participé les responsables de plus de 2 000 écoles de la région, dans le but d’améliorer le comportement et les performances des élèves et de réduire les intimidations, le moment était venu d’essayer le Falun Dafa.

C’est pourquoi la directrice d’une école voisine de Solano a aussi présenté le Falun Dafa à ses élèves, ce dont se sont réjouis tous les enseignants et les parents des enfants.

« Les enfants deviennent si calmes lorsqu’ils font les exercices de Falun Gong », a dit à Minghui un enseignant de l’école.

Des élèves du primaire à Solano, Buenos Aires, apprennent le Falun Dafa. 13 juillet 2018. (©Minghui)

Les pratiquants de Falun Dafa qui font du bénévolat dans les écoles ont remarqué que les enfants apprécient la pratique et son effet calmant, mais qu’ils améliorent également leur comportement petit à petit.

« Les enfants auxquels nous faisons face ont de sérieux problèmes de comportement. Il n’a pas été facile de s’occuper de centaines d’entre eux, mais nous constatons des changements graduels dans ce domaine », a confié une bénévole.

« C’était difficile d’attirer leur attention au début et de les faire se calmer », explique-t-elle. « Ils étaient curieux à notre sujet, mais ils ne pouvaient pas se concentrer. »

Grâce à une pratique constante, des changements positifs ont commencé à se manifester.

« La deuxième fois que nous y sommes allés, nous avons remarqué que certains d’entre eux commençaient à se détendre », a dit un autre bénévole. « Ils étaient plus calmes. Nous avons été très émus. »

« La plupart des enfants semblaient devenir plus calmes et plus détendus », dit un troisième.

Des élèves du primaire à Solano, Buenos Aires, apprennent le Falun Dafa. Photos prises le 31 août 2018. (©Minghui)

Les élèves ont commencé à éprouver des sensations intéressantes tout en pratiquant.

« Une fois, une fille a crié que ses mains étaient chaudes, puis d’autres élèves ont dit avec enthousiasme qu’ils ressentaient la même chose », dit une bénévole.

Mettre en pratique les principes de Falun Dafa – « Authenticité-Bienveillance-Tolérance »

Mais, après les vacances d’hiver, les enfants sont retournés à l’école et ont « commencé à être turbulents ».

Nous avons donc décidé de discuter du « respect et de l’endurance » avec eux, dit un pratiquant.

« Un élève a dit que son frère était constamment victime d’intimidation et qu’il craignait que les autres enfants puissent même intimider leur mère. Ses yeux étaient pleins de larmes. Les autres enfants écoutaient tranquillement. »

C’était une sacrée leçon, les élèves ont prouvé eux-mêmes que la leçon n’entrait pas seulement par une oreille pour sortir par l’autre.

Calmes et disciplinés une fois de plus, les élèves s’améliorent grâce à de vraies leçons de vie.

« Plus tard dans la journée, une enseignante m’a dit qu’elle était surprise que les autres enfants aient écouté son histoire, parce que cet élève avait été harcelé pendant longtemps et que personne ne s’en souciait », se rappelle la pratiquante.

Comme une fleur de lotus

En plus d’enseigner les cinq exercices du Falun Dafa, les bénévoles organisent d’autres activités agréables axées sur l’amélioration de soi, la morale, la culture traditionnelle, etc.

Illustration – Shutterstock | Vasin Lee

L’une des activités consiste à faire des fleurs de lotus en origami, ce qui a permis aux enfants d’en apprendre davantage sur la signification profonde de la fleur de lotus.

Dans la culture traditionnelle chinoise, la fleur de lotus représente la pureté, car ces fleurs poussent dans l’eau pour en sortir dans leur éclat immaculé sans être souillées par leur environnement boueux.

« Ne vous laissez pas entraîner par un environnement difficile », a expliqué un pratiquant aux élèves.

Deux filles montrent leurs fleurs de lotus en origami qu’elles ont fabriquées dans une classe en Moldavie. (©Minghui)

Ce n’est pas seulement en Argentine, mais aussi dans d’autres écoles, comme en Uruguay, au Mexique et dans le monde entier, que le Falun Dafa est enseigné aux élèves qui en reçoivent les bienfaits.

S’adressant à Radio SOH, la directrice Miriam Nava Cervantes de l’école Guasave Montessori au Mexique a dit : « La classe de Falun Dafa est ce que les enfants aiment le plus, la pratique de Falun Dafa à l’école Montessori aide les enfants à se connaître, à être plus tolérants, à penser aux besoins des autres, à respecter toutes formes de vie, à résoudre les conflits et à rechercher la paix. »

La directrice d’une école publique de Montevideo, en Uruguay, a souligné que, après avoir appris le Falun Dafa, les élèves « en ont bénéficié physiquement mais aussi spirituellement. Ils respirent et se détendent, ils sont attentifs en classe et ont une bonne attitude ».

La plupart des parents souhaitent que leurs enfants grandissent en bonne santé physique et mentale. Maintenant que ces étudiants bénéficient du Falun Dafa, espérons qu’ils continueront à pratiquer et à s’épanouir.

Source: epochtimes